Hypnose Ericksonienne & Thérapies Brèves, EMDR, Instituts Milton Erickson, Formation en Hypnose à Paris, Marseille
Hypnothérapeutes: Hypnose Ericksonienne et Thérapeutique. Formation en Hypnose Médicale à Paris, Marseille, Nancy, Nantes, Rennes





Paris







par Laurence ADJADJ

Laurence ADJADJ, Hypnothérapeute, Psychologue à Marseille. Présidente de Hypnotim, Centre de Formation en Hypnose, EMDR - IMO et Thérapies Brèves

- Hypnothérapeute - Psychologue - Présidente de HYPNOTIM, Institut de Formation en Hypnose et...

par Laurence ADJADJ

Interventions Chirurgicales et Anxiété. 2 interventions au Congrès Hypnose et Douleur 2016

De St Malo à Marseille... De l'utilisation de séances d'hypnoses collectives pour diminuer...

par Laurence ADJADJ

Prévention du burn-out chez les professionnels de santé. Drs Claude VIROT, Kenton KAISER

Formée en Hypnose Ericksonienne et Thérapeutique auprès du Dr Claude Virot à l'Institut Emergences...

par Laurence ADJADJ

Syndrome de l'Intestin Irritable. 2 interventions majeures au Congrès Hypnose et Douleur 2016

Le Syndrome de l'Intestin Irritable SII (anciennement appelé Syndrome du Colon Irritable), est une...

par Laurence ADJADJ

Un atelier avec le Dr Jean-Michel HERIN, anesthésiste, hypnothérapeute, acupuncteur au Congrès Hypnose et Douleur 2016

A l'occasion du dernier Congrès Hypnose et Douleur de St Malo, j'ai pu assister, bien qu'étant...


Edito :Douleur Douceur. Dr Henri BENSOUSSAN

Face au Covid-19 : du comportement individuel au collectif indispensable
Revue Hypnose & Thérapies Brèves n°57



Edito :Douleur Douceur. Dr Henri BENSOUSSAN
La crise du Covid-19 est particulièrement perturbante. Elle l’est sur différents plans et temporalités. A l’échelle de la société, la remise en cause des modes de vie, de travail, des systèmes économiques, des voyages et des loisirs, nous obligera sans doute après la crise à remettre en question nos façons d’être, de penser et d’agir. Déjà nous pouvons dire qu’il n’y aura pas de retour à l’avant Covid-19 car nous avons fait l’expérience de la fragilité collective et individuelle.

Alors qu’au moment où sont écrites ces lignes le pic du nombre de patients contaminés par le virus et du nombre de décès n’est pas atteint, l’inquiétude augmente dans la population générale mais aussi chez les soignants. Dans les deux cas, une mauvaise communication est en partie responsable d’une partie des ressentis.

Dans la population générale, la relation à l’autorité, en particulier politique, et au savoir est très dégradée depuis quelques années. Les « fake news » et leur simplification à outrance des problèmes qui ne seraient résolus que de façon binaire (blanc/noir, oui/non) empêchent les efforts de pédagogie de porter leurs fruits et d’être suffisamment crédibles pour que les recommandations soient appliquées. Tout le monde a un avis et surtout des croyances, alors que tout doit reposer sur des règles applicables à tous et pour tous. On veut tout ce que la médecine ne peut apporter car elle n’est pas une science exacte : des certitudes, des chiffres, des dates. Nous savons bien à quel point l’incertitude peut être source de malaise et d’incompréhension. Heureusement de nouvelles solidarités, de nouveaux comportements nous indiquent que des changements s’installent, autrement dit l’Homme est plein de ressources et nous le savons, nous qui sommes ericksoniens.

Du côté des soignants, la communication de crise est assez brutale et elle s’additionne au malaise présent depuis des mois chez tous les acteurs du système de soins. Par exemple, au sein d’un bloc opératoire, la transformation de salles d’opération et de salles de réveil (SSPI pour les initiés) en lits de réanimation inquiète les acteurs locaux qui ne se sentent pas à l’aise avec leur nouveau rôle et les responsabilités qui l’accompagnent. Alors que dans un bloc opératoire le malade ne passe que quelques heures, il va maintenant passer des jours ou des semaines et peut décéder sur place.

Et puis apparaît la notion de « tri » des patients qui est une véritable source d’angoisse et de culpabilité pour qui n’a pas été habitué à ce genre de fonctionnement. Il faut évidemment dire que le « tri » a toujours existé et qu’il n’était pas rendu visible comme il l’est désormais. Cela met en valeur l’insuffisance des réflexions éthiques et existentielles dans le monde du soin, dans lequel on ne prend plus assez de temps pour l’analyse, pour étudier les sens du travail effectué. Il est vrai que beaucoup pensent que l’application de protocoles et la rationalisation sont suffisantes pour tout gérer. La pandémie nous montre à quel point il nous faut zoomer entre un collectif indispensable et un comportement individuel. Elle nous montre également que « l’effet contexte » est important dans l’attitude de chacun.

Une fois tout cela réglé ou en passe de l’être, attendons nous à voir nos agendas remplis, car nombreux sont ceux qui auront besoin d’aide. L’espace « Douleur Douceur » vous propose comme toujours des contributions originales dans ce numéro 57. La première est un conte métaphorique proposé par Sylvie Copeau. La seconde est une mise en pratique de la lévitation dans la douleur chronique par Arnaud Bouzinac.

Bonne lecture, et comme toujours à vos stylos !

Edito :Douleur Douceur. Dr Henri BENSOUSSAN
Dr Henri BENSOUSSAN, Médecin anesthésiste réanimateur. Hypnothérapeute formé dans différents instituts. Membre du comité pédagogique du DU d’Hypnose de la Faculté de médecine de Lille. Formateur. Membre du comité de lecture de la revue « Hypnose & Thérapies brèves » et responsable de l’espace « Douleur Douceur »

Revue Hypnose & Thérapies brèves n°57 version Papier

Achat du numéro 57 de la revue Hypnose & Thérapies Brèves en version papier
Prix TTC, frais de livraison compris pour la France métropolitaine.
Les frais de port seront ajustés automatiquement au cours de la commande pour tout achat hors France métropolitaine.

Lorsque la Version papier de ce numéro sera épuisée, la version PDF sera fournie à la place

N°57 Mai/Juin/Juillet 2020


- ÉDITORIAL : « Trouver une certaine sacralité de l’autre, humain et non-humain. » Aurélien Barrau. S. COHEN

- LA « BROSSOSPHÈRE ». G. BROSSEAU et A. FORTIN
- THÉRAPIES BRÈVES. W. MARTINEAU
- QI GONG ET HYPNOSE M. SÉJOURNÉ
- MÉDITATION ET HYPNOSE O. DE PALÉZIEUX



ESPACE : DOULEUR DOUCEUR
- Éditorial. H. BENSOUSSAN
- Adolescent mutique. S. COPEAU
- La lévitation en douleur chronique. A. BOUZINAC

DOSSIER : SE SENTIR VIDE
- Éditorial. D. VERGRIETE
- Vide, phobie et transe ordinaire J. BETBÈZE
- Creuser le vide S. LE PELLETIER-BEAUFOND
- Les vides. D. MEGGLÉ
- Vide et addictions. D. VERGRIETE

- QUI PROQUO, MALENTENDU ET. . .« Tout a une fin ! » S. COLOMBO, MUHUC
- Couvade en pays Dendi. C. LELOUTRE-GUIBERT
- Les Grands Entretiens: Elvira Lang. G. FITOUSSI

Livres en Bouche: H. BENSOUSSAN, C. GUILLOUX, L. BILLY, S. COHEN


Rédigé le 23/05/2020 modifié le 26/05/2020
Lu 87 fois

Laurent GROSS
Hypnothérapeute, Psychothérapeute certifié ARS en 2013, a travaillé en tant que kinésithérapeute... En savoir plus sur cet auteur



Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
< >

Samedi 23 Mai 2020 - 22:40 Adolescent mutique, conte métaphorique.

Congrès | Formations Hypnose | Revue HYPNOSE & Thérapies Brèves | Revue Sexualités Humaines | Livres | Video - Films | A Vos Plumes | Formations Thérapies Brèves | Revue de Presse Hypnose | Region





Dans le Forum






Hypnose Thérapeutique, Médicale, Ericksonienne, Thérapies Brèves Orientées Solution, EMDR, IMO sur Paris, Marseille. L'avis de professionnels de santé
Autour de l'Hypnose: EMDR, Thérapie Brève & Intégrative. De la Formation au Thérapeute. Paris, Marseille, Nancy
Que dit-on à Marseille, Paris, Nantes, Nancy au sujet de l'hypnose, de l'EMDR et des thérapies brèves
Paris, Marseille, Lyon, Toulouse, Nice, Nantes, Strasbourg, Montpellier, Bordeaux, Lille, Rennes, Reims, Le Havre, Saint-Etienne, Toulon, Grenoble, Angers, Dijon, Brest, Nîmes, Le Mans, Aix-en-Provence, Clermont-Ferrand, Tours, Limoges, Villeurbanne, Amiens, Metz, Besançon, Perpignan, Orléans, Mulhouse, Caen, Boulogne-Billancourt, Rouen, Nancy, Avignon, Cannes

Rédacteur en Chef: Laurent Gross

Informations relatives au site hypnose-ericksonienne.org
Dernière Mise à Jour du site: 31 Mai 2020

Termes les plus demandés