Hypnose Ericksonienne & Thérapies Brèves, EMDR, Instituts Milton Erickson, Formation en Hypnose à Paris, Marseille




Charte HONcode

Abonnez-Vous...

Abonnez-Vous...
A la revue HYPNOSE & Thérapies Brèves
Cliquez ici






Livres Hypnose Ericksonienne

Livres Hypnose Ericksonienne
Acheter en ligne des livres d' hypnose ericksonienne et thérapie brève


livres hypnose ericksonienne







par Laurence ADJADJ

Laurence ADJADJ, Hypnothérapeute, Psychologue à Marseille. Présidente de Hypnotim, Centre de Formation en Hypnose et Thérapies Brèves

- Hypnothérapeute - Psychologue - Présidente de HYPNOTIM, Institut de Formation en Hypnose et...

par Laurence ADJADJ

Interventions Chirurgicales et Anxiété. 2 interventions au Congrès Hypnose et Douleur 2016

De St Malo à Marseille... De l'utilisation de séances d'hypnoses collectives pour diminuer...

par Laurence ADJADJ

Prévention du burn-out chez les professionnels de santé. Drs Claude VIROT, Kenton KAISER

Formée en Hypnose Ericksonienne et Thérapeutique auprès du Dr Claude Virot à l'Institut Emergences...

par Laurence ADJADJ

Syndrome de l'Intestin Irritable. 2 interventions majeures au Congrès Hypnose et Douleur 2016

Le Syndrome de l'Intestin Irritable SII (anciennement appelé Syndrome du Colon Irritable), est une...

par Laurence ADJADJ

Un atelier avec le Dr Jean-Michel HERIN, anesthésiste, hypnothérapeute, acupuncteur au Congrès Hypnose et Douleur 2016

A l'occasion du dernier Congrès Hypnose et Douleur de St Malo, j'ai pu assister, bien qu'étant...



Hypnose et Sexualité : L’éclairage des neurosciences. Jean-Claude Espinosa pour la revue Sexualités Humaines

« Les sujets hypnotiques ne sont pas inconscients, quel que soit le sens qu’on donne à ce mot. » Milton H. Erickson, 1962.



Hypnose et Sexualité : L’éclairage des neurosciences. Jean-Claude Espinosa pour la revue Sexualités Humaines
Depuis de nombreuses années, l’hypnose est utilisée dans le traitement de nombreuses pathologies, quelles soient de type médical ou psychologique (douleur, troubles psychosomatiques, dépression, troubles sexuels, stress, etc.).

Pour beaucoup de scientifiques, l’hypnose est un état d’attention focalisée, de dissociation, et d’absorption avec une suspension relative de la conscience.
Que se passe-t-il lors d’une séance d’hypnose ?

Les procédures d’induction produisent premièrement un sentiment de relaxation physique et mentale par lequel les contenus de pensée se succèdent de façon plus fluide. Dans leurs études, Elisabeth Faymonville et ses collaborateurs demandent aux patients de revivre un souvenir autobiographique agréable afin de se distraire de la chirurgie. Puis l’hypnose se caractérise par un sentiment d’absorption mentale ou d’attention et de concentration soutenue. L’absorption est la capacité à s’impliquer complètement dans une expérience imaginaire. Ensuite s’installe une légère désorientation temporo-spatiale et une diminution de l’intérêt pour l’environnement immédiat.

La relaxation hypnotique correspondrait à une modification de la trame de fond du corps-soi, alors que l’absorption mentale décrit l’état de disponibilité attentionnel du soi en relation avec des contenus de conscience provoqués par les suggestions hypnotiques. Il est important d’insister sur le fait que, contrairement à certaines représentations de l’hypnose véhiculées par les médias, les personnes sous hypnose ne perdent pas le contrôle de leurs comportements. Elles restent conscientes de leur identité et de leur localisation. La diminution de l’orientation dans l’espace et le temps témoigne d’une réduction de l’intérêt pour l’environnement extérieur.

L’hypnose est souvent perçue comme un état de conscience modifié dans lequel le sujet n’a plus de volonté propre et ainsi se comporte comme un automate.
Cependant des études récentes suggèrent plutôt que l’état hypnotique reflète une grande implication des régions participant au contrôle de l’attention et de l’inhibition.


Imagerie cérébrale et sexualité

Si l’étude de la douleur a donné lieu à de nombreuses communications, d’autres domaines nous intéressent, et particulièrement celui de la sexualité. Ainsi à la suite de deux études menées en tomographie par émission de positons (TEP), un modèle neurocomportemental des processus cérébraux impliqués dans le désir sexuel chez l’homme a été proposé (Redouté et al., 2000). Ce modèle comporte :

- Une composante cognitive.

- Une composante émotionnelle.

- Une composante motivationnelle.

- Une composante autonome.



Rédigé le 24/05/2011 modifié le 25/05/2011


Lu 4367 fois



Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :









1 2 3 4 5

Congrès | Formations Hypnose | Revue HYPNOSE & Thérapies Brèves | Revue Sexualités Humaines | Livres | Video - Films | A Vos Plumes | Formations Thérapies Brèves | Revue de Presse Hypnose | Region


Paris


Hypnose Ericksonienne, Médicale et Thérapeutique. Thérapies Brèves, EMDR. Formations en Hypnose, trouvez un Praticien, Thérapeute des Instituts Milton Erickson à Paris, Marseille



Autour de l'Hypnose: EMDR, Thérapie Brève & Intégrative. De la Formation au Thérapeute. Paris, Marseille, Nancy
Paris, Marseille, Lyon, Toulouse, Nice, Nantes, Strasbourg, Montpellier, Bordeaux, Lille, Rennes, Reims, Le Havre, Saint-Etienne, Toulon, Grenoble, Angers, Dijon, Brest, Nîmes, Le Mans, Aix-en-Provence, Clermont-Ferrand, Tours, Limoges, Villeurbanne, Amiens, Metz, Besançon, Perpignan, Orléans, Mulhouse, Caen, Boulogne-Billancourt, Rouen, Nancy, Avignon, Cannes

Rédacteur en Chef: Laurent Gross

Informations relatives au site hypnose-ericksonienne.org
Dernière Mise à Jour du site: 12 Septembre 2017