Hypnose Ericksonienne & Thérapies Brèves, EMDR, Instituts Milton Erickson, Formation en Hypnose à Paris, Marseille
Hypnothérapeutes: Hypnose Ericksonienne et Thérapeutique. Formation en Hypnose Médicale à Paris, Marseille, Nancy, Nantes, Rennes





Paris







par Dr Jimmy GROSS

Formation à l’Hypnose Médicale dans la prise en charge du patient douloureux - 7 jours

Objectifs: - Acquisition des techniques d’hypnose et de communication thérapeutique utilisables sur...

par Dr Jimmy GROSS

Formation en Hypnoanalgésie, Gestion de la douleur aiguë

Objectifs : Acquisition des techniques d’hypnose et de communication thérapeutique permettant...

par Dr Jimmy GROSS

Formation à l’Hypnoanalgésie en soins dentaires

Aux travers d'exposés, démonstrations et analyses, nous vous proposons de vous former à...

par Laurence ADJADJ

Laurence ADJADJ, Hypnothérapeute, Psychologue à Marseille. Présidente de Hypnotim, Centre de Formation en Hypnose, EMDR - IMO et Thérapies Brèves

- Hypnothérapeute - Psychologue - Présidente de HYPNOTIM, Institut de Formation en Hypnose et...

par Laurence ADJADJ

Interventions Chirurgicales et Anxiété. 2 interventions au Congrès Hypnose et Douleur 2016

De St Malo à Marseille... De l'utilisation de séances d'hypnoses collectives pour diminuer...

par Laurence ADJADJ

Prévention du burn-out chez les professionnels de santé. Drs Claude VIROT, Kenton KAISER

Formée en Hypnose Ericksonienne et Thérapeutique auprès du Dr Claude Virot à l'Institut Emergences...

par Laurence ADJADJ

Syndrome de l'Intestin Irritable. 2 interventions majeures au Congrès Hypnose et Douleur 2016

Le Syndrome de l'Intestin Irritable SII (anciennement appelé Syndrome du Colon Irritable), est une...

par Laurence ADJADJ

Un atelier avec le Dr Jean-Michel HERIN, anesthésiste, hypnothérapeute, acupuncteur au Congrès Hypnose et Douleur 2016

A l'occasion du dernier Congrès Hypnose et Douleur de St Malo, j'ai pu assister, bien qu'étant...

par Laurence ADJADJ

Hypnose, EMDR-IMO à Marseille : L'interview de Laurence Adjadj psychologue et hypnothérapeute

Le Collège d'Hypnose & Thérapies Intégratives de Paris reçoit dans ses locaux Laurence Adjadj,...

par Laurence ADJADJ

L’art de passer de «hypnose et douleur» à «hypnose et bien être» selon Sophie Cohen

Revenir régulièrement à Rennes, est pour moi une évidence, afin de venir écouter, comprendre...

par Laurence ADJADJ

Etre sur la même longueur d'onde. De la théorie quantique à l'hypnose, vue par le Dr Claude Virot

Dernièrement, je me suis rendue à Rennes pour suivre l’intervention du Dr Claude Virot sur un thème...

par Laurence ADJADJ

Arrêter de fumer. Centre d'Hypnose et Thérapies Brèves de Marseille

La nocivité du tabac est clairement établie, il est responsable de 66 000 morts par an en...

A propos de la fibromyalgie. Traitement de la Fibromyalgie. Hypnose et Fibromyalgie, Hypnose médicale et Fibromyalgie.



Quelques modèles de recadrage

Recadrage par l'objectif

Le patient vient à la consultation avec l'idée que l'objectif d'aller mieux est quasiment impossible à atteindre sauf miracle. L'amener à découvrir que ce qu'il veut n'est au fond pas si éloigné que cela va beaucoup augmenter sa confiance et l'alliance avec ce thérapeute qui ne lui promet pas la lune.
Quelques questions simples sont extrêmement puissantes. « À quoi saurez-vous que les choses commenceront aller un peu mieux? »
« Quels changements feraient savoir à un tel ou une telle qui vous a renvoyé ici que les choses vont mieux? En quoi êtes-vous d'accord avec cette idée? »
Il devient très facile de recadrer le problème comme étant le spéculaire inversé de l'objectif : « Si je comprends bien, votre problème est de ne pas réussir à atteindre cela ; si nous pouvions travailler ensemble à atteindre cela ,ce serait un grand changement, n'est-ce pas? ».



Recadrage par l'empathie (position imaginaire du sujet)

Quelquefois, voire assez souvent, notre simple empathie bienveillante ne nous permet pas d'aller chercher le patient là où il est. Ce peut être parce que sa position sociale est trop proche de la nôtre, ou bien parce qu'il nous paraît trop normal. Nous aurons alors tendance à nous nous identifier, voire, pire, à projeter notre vision du monde sur lui ; et ce sera encore pire. Nous avons besoin de comprendre sa position pour pouvoir être dans la position d'empathie que conseille Carl Rodgers : voir le monde à travers ses yeux sans avoir besoin d'éprouver ses émotions. .
En ce qui concerne l'objectif, il est frappant que ce mot ne soit qu'exceptionnel dans l'oeuvre de Milton Erickson. En fait, il s'avère qu'il parle beaucoup plus souvent de besoins. En lisant de plus près, les besoins sont ce qu’il ressent à propos de ce que la personne nécessite comme ressources pour atteindre son objectif . Notons que ces besoins ne sont pas ceux qui apparaîtraient évidents à première vue, mais répondent en fait à une compréhension de la position de la personne.
Pour moi, la position est la place où le « patient » se trouve imaginairement en rapport un contexte, qui permet de saisir son émotion, sa détresse ou son désespoir, et qu'il va souvent nous livrer sous la forme de métaphores : « Je suis dans le fond du puits », « Je me sens comme une vieille voiture abandonnée dans le fond d'un ravin ».
Tout le monde n'ayant pas accès directement à cette pensée métaphorique, il faut souvent aider les patients en leur disant :
« Certaines personnes me diraient qu'elles se sentent dans le fond du puits, d'autres, dans la prison de leur corps, d'autres encore autre chose... ». D'autres n'auront même pas une vision humaine d'elle-même, mais apporteront des métaphores animales ou bien même d'objets : « Je me sens comme un chien abandonné dans une ville ».
Bien souvent, le premier objectif ,lorsqu'on est dans le fond du ravin, est d 'être remorqué et mis au garage ; dans le fond du trou, il sera d'avoir moins froid par exemple, ou bien d'y être plus au sec ; quand on est un être minuscule enfermé dans la cage de son corps, le plus utile sera peut-être d'augmenter le confort dans la cage, de la nettoyer, etc.
Après un geste signifiant que nous sortons de la métaphore, de la fiction, je demande alors : « Qu'est-ce que ça serait, dans votre vie actuelle, faire le ménage et augmenter le confort ? ». J'apprendrai alors que la personne a besoin de moments pour elle, qu'elle a besoin de stabiliser son couple pour ressentir plus souvent de la chaleur humaine, qu'elle a besoin d'apprendre à être plus autonome comme elle savait le faire quand, petite fille, elle gérait quasiment toute seule la maison alors que cette tâche était au-dessus de ses forces.
Nous comprenons alors combien cette métaphore de la position imaginaire du sujet nous permet d’appréhender ses besoins et combien la prise de conscience, pour lui-même, de ses besoins, lui permet d’inventer une signification nouvelle au problème immense et insurmontable qu'il croyait avoir, qui engendrait son sentiment d'impuissance et la honte de se sentir disqualifié par rapport à congénères.

recadrage par l'anticipation

Un deuxième modalité qui va nous, et surtout renseigner le patient lui-même, sur ses objectifs de vie va être apportée par les techniques d’anticipation ,que ce soit celle de la boule de cristal, l’utilisation des projections dans le futur, celle de la question du miracle. Ceci va plus nous renseigner sur les valeurs fondamentales que le sujet pense respecter dans sa vie futur que sur les éléments concrets de sa progression.
Nous pouvons utiliser les techniques du miracle ou de l'anticipation dans le futur ou de la boule de cristal : toutes ces représentations ne sont pas à prendre au pied de la lettre, voilà pourquoi Erickson utilisait souvent l'amnésie après ce type de proposition dans le but de le patient ne soit pas tenté de mesurer la distance qui le sépare du miracle.

En thérapie, la connaissance de ces éléments va avoir un effet recadrant. « Si je comprends bien, ce dont vous auriez besoin , c'est de réussir à faire telle ou telle chose dans le but d' atteindre et de dépasser telle ou telle étape de votre vie... Et le problème qui vous amène est l'obstacle principal qui vous en empêche... Êtes-vous d'accord avec ce point de vue et pour que nous travaillions cela ensemble ? ».

C'est ainsi que « j’apprendrai » que cette femme consultant pour sa fibromyalgie souhaite conserver son courage, son sens de l'initiative, son opiniâtreté qu'elle avait mis jusque-là au service de sa vie professionnelle et qu'elle désire que , dans l'avenir, ces qualités restent fondamentales pour construire son espace de vie et son équilibre familial. Par la même occasion, elle se rend compte qu'elle mettait essentiellement ces valeurs au service de l'entreprise, ce qui l'éloignait de son objectif de vie et créait les difficultés de couple actuelles et le sentiment d'injustice dans lequel elle était ; ensuite, elle n’a pas eu de mal à penser que , dans l’avenir, elle prendra toutes ses décisions en tenant compte de cette nécessité de sauvegarder ces valeurs et son objectif de vie. La fibromyalgie qui l' avait amenée à consulter s'étaient en partie transformée en une difficulté à assumer une hiérarchie dans ses choix.


Recadrage dans et par l'hypnose

En hypnose, le travail de recadrage peut précéder la séance et être ,même, une induction.
A ce propos, le patient dit souvent qu'il a accepté cette idée nouvelle seulement après un temps de surprise et de réflexion. L'expérience montre combien les patients sont quasiment systématiquement en situation de communication hypnotique après un recadrage ,si l'on s'en tient à l'indice des réponses littérales ou bien des indices non verbaux.
Il m'apparaît en effet tout à fait possible qu'une séance d'hypnose, non précédée ou accompagnée par cet opérateur de contexte, puisse ne pas avoir d'effet thérapeutique, n'être vécue que comme un moment agréable. D'ailleurs ,nous remarquons bien que l'acceptation préalable d'un recadrage rend peu probable la résistance, alors qu'elle est maximale si la séance d’hypnose tente d'agir directement sur un symptôme qui n'est pas recadré.
Plus que la question de l'hypnose directe ou indirecte, il me semble que c'est la question de l'hypnose avec ou sans recadrage qui différencie profondément l'hypnose traditionnelle injonctive de l'hypnose dite nouvelle, en amenant le patient à la découverte de nouvelles compétences. C'est le recadrage qui va permettre que l'hypnose puisse se départir de la mission implicite d'avoir à diminuer la douleur pour que le patient accepte qu'il soit plus intéressant, au moins dans un premier temps, de diminuer la gêne causée par la douleur.


Recadrage par les échelles

Je ne résisterai pas au plaisir de vous décrire combien une technique aussi simple que l'usage d'échelles d'évaluation peut-être un puissant moyen de recadrage.
Le patient douloureux chronique et fibromyalgique demandent quasiment tous que nous réduisions l'intensité de leur douleur. Si nous lui demandons de coter sur une échelle graduée de 0 à 10 combien sa douleur le gêne, il nous dira peut-être 6 ou 7. Si nous lui demandons à combien il faudrait qu'il soit sur cette échelle pour que les choses commencent à aller mieux, il répondra 4 ou 5. Si nous lui demandons alors ce qui serait possible dans sa vie s'il était à 4 ou 5, il nous dira peut-être qu'il pourrait aller acheter le pain tout seul en fin de matinée. Reconnaissons qu'il va être infiniment plus facile d'aider une personne à mieux faire face à sa douleur pendant une heure par jour qu'à en diminuer l'intensité en permanence. Voilà le type de travail que nous a renseigné Jo Barber.


Conclusion

J'arrive maintenant à la fin de mon propos.
J'espère vous avoir transmis mon idée, notre idée que l'alliance thérapeutique et le recadrage sont des outils intimement liés, interdépendants qui vont permettre à celui qui prend la place de patient et à celui qui prend la place de thérapeute de construire d’abord un espace magique de jeu dans lequel les mots, l'imagination, les émotions deviennent des actes qui impliquent le corps .
Ceci va permettre à celui qui était dans la place de patient de construire une nouvelle vision, personnelle et attractive, de son avenir .
Quand à celui qui était à la place de thérapeute, il suffit qu’il en garde une trace positive suffisante pour se rendre à nouveau disponible à d'autres qui éprouveront le besoin de lui apporter leurs souffrances .
Ceux-ci ne savent pas encore qu'il ne sait que leur dire simplement , d'une manière ou d'une autre : « Veux tu jouer avec moi ? ».

Ce propos, ce sera aussi celui du prochain forum d'hypnose et de thérapie brève de langue française de Nantes pendant lequel nous essaierons de vous accompagner dans ce voyage, dans cette liberté , nouvelle peut-être pour certains d’entre vous, habituelle déjà pour beaucoup, permettant d'aller et venir autour de carrefours de recréation permettant de prendre une nouvelle direction sans qu'il soit jamais dangereux de faire marche arrière , puis d'en prendre une autre si c’est utile , tout autant que nous permet la grande bienveillance et l'immense volonté de coopération de ceux qui mettent tellement d'espoir en nous qui pouvons si peu.

Nous ne savons pas grand-chose de plus, sinon les traces de notre expérience empirique , que ce que fait une petite fille qui trace à la craie, sur le sol de la cour de récréation, l'espace du monde représenté par le tracé d’une marelle, offrant cette carte, ou, selon le désir de chacun, ce qui est déjà devenu un territoire, un monde à ceux ou celles qui voudront bien accepter d’y rentrer pour aller au paradis en évitant les pièges de l’enfer, selon la symbolique communément admise de ce jeu.

1 2 3


Rédigé le 10/01/2009 modifié le 01/09/2017
Lu 8879 fois

Laurent GROSS
Hypnothérapeute, Psychothérapeute certifié ARS en 2013, a travaillé en tant que kinésithérapeute... En savoir plus sur cet auteur





1.Posté par Hasna Talbi le 05/02/2009 13:30

Merci pour cet article simple, claire et aidant pour moi.
Je trouve que vous avez bien résumé votre approche.

2.Posté par CHAUVIN Murielle le 15/02/2020 18:31

Bonjour Laurent GROSS, et merci pour cet article. Il m'a donné à réfléchir, et je vais me servir de ces nouvelles pistes de réflexion.

Nouveau commentaire :

Congrès | Formations Hypnose | Revue HYPNOSE & Thérapies Brèves | Revue Sexualités Humaines | Livres | Video - Films | A Vos Plumes | Formations Thérapies Brèves | Revue de Presse Hypnose | Region


Hypnose Ericksonienne, Médicale et Thérapeutique. Thérapies Brèves, EMDR. Formations en Hypnose, trouvez un Praticien, Thérapeute des Instituts Milton Erickson à Paris, Marseille



Dans le Forum






Hypnose Thérapeutique, Médicale, Ericksonienne, Thérapies Brèves Orientées Solution, EMDR, IMO sur Paris, Marseille. L'avis de professionnels de santé

Autour de l'Hypnose: EMDR, Thérapie Brève & Intégrative. De la Formation au Thérapeute. Paris, Marseille, Nancy
Que dit-on à Marseille, Paris, Nantes, Nancy au sujet de l'hypnose, de l'EMDR et des thérapies brèves
Paris, Marseille, Vincennes, Lyon, Toulouse, Nice, Nantes, Strasbourg, Montpellier, Bordeaux, Lille, Rennes, Reims, Le Havre, Saint-Etienne, Toulon, Grenoble, Angers, Dijon, Brest, Nîmes, Le Mans, Aix-en-Provence, Clermont-Ferrand, Tours, Limoges, Villeurbanne, Amiens, Metz, Besançon, Perpignan, Orléans, Mulhouse, Caen, Boulogne-Billancourt, Rouen, Nancy, Avignon, Cannes

Rédacteur en Chef: Laurent Gross

Informations relatives au site hypnose-ericksonienne.org
Dernière Mise à Jour du site: 7 Septembre 2020

Termes les plus demandés

 

Formation EMDR-IMO à MarseilleFormation EMDR Marseille