Hypnose Ericksonienne & Thérapies Brèves, EMDR, Instituts Milton Erickson, Formation en Hypnose à Paris, Marseille




Charte HONcode

Abonnez-Vous...

Abonnez-Vous...
A la revue HYPNOSE & Thérapies Brèves
Cliquez ici






Livres Hypnose Ericksonienne

Livres Hypnose Ericksonienne
Acheter en ligne des livres d' hypnose ericksonienne et thérapie brève


livres hypnose ericksonienne







par Laurence ADJADJ

Laurence ADJADJ, Hypnothérapeute à Marseille. Présidente de Hypnotim, Centre de Formation en Hypnose et Thérapies Brèves

- Hypnothérapeute - Présidente de HYPNOTIM, Institut de Formation en Hypnose et Thérapies...

par Laurence ADJADJ

Interventions Chirurgicales et Anxiété. 2 interventions au Congrès Hypnose et Douleur 2016

De St Malo à Marseille... De l'utilisation de séances d'hypnoses collectives pour diminuer...

par Laurence ADJADJ

Prévention du burn-out chez les professionnels de santé. Drs Claude VIROT, Kenton KAISER

Formée en Hypnose Ericksonienne et Thérapeutique auprès du Dr Claude Virot à l'Institut Emergences...

par Laurence ADJADJ

Syndrome de l'Intestin Irritable. 2 interventions majeures au Congrès Hypnose et Douleur 2016

Le Syndrome de l'Intestin Irritable SII (anciennement appelé Syndrome du Colon Irritable), est une...

par Laurence ADJADJ

Un atelier avec le Dr Jean-Michel HERIN, anesthésiste, hypnothérapeute, acupuncteur au Congrès Hypnose et Douleur 2016

A l'occasion du dernier Congrès Hypnose et Douleur de St Malo, j'ai pu assister, bien qu'étant...



Que ferait Freud sur un tapis volant? Revue Hypnose & Thérapies Brèves

La rencontre du pourquoi et du comment
Karine Robert. Psychologue



Que ferait Freud sur un tapis volant? Revue Hypnose & Thérapies Brèves
Lorsque je me suis installée en libéral, je me suis très vite aperçue que ma formation de psychologue clinicienne, avec une orientation analytique était, certes intéressante, mais qu’il me manquait « quelque chose ».
En effet, je pouvais accompagner les personnes que je recevais, jusqu’à « l’émergence de la question », mais une fois celle-ci posée, qu’en fait-on ?

Par ailleurs, travaillant notamment avec des victimes de violences sexuelles et/ou d’inceste, je me demandais s’il n’y avait pas un autre moyen de les aider, que d’aller «creuser systématiquement là où ça fait mal».

C’est avec ces deux questions que je suis arrivée par un bel après-midi d’été à Vaison-La-Romaine, pour commencer à me former à la pratique de l’hypnose éricksonienne.

Enfin, plutôt trois questions, car une autre, un peu plus « angoissante » professionnellement s’était dessinée : la psychanalyse et l’hypnose éricksonienne étaient-elles « compatibles » ?

Car, même si je sentais qu’il me manquait « quelque chose», la psychanalyse représentait une grille de lecture et un positionnement qui me convenaient bien : être à l’écoute du patient dans sa singularité.

Je voulais découvrir une autre façon de faire, du « en plus », tout en permettant le déploiement de la parole du sujet, ou, comme le dit si bien Serge Lesourd , « sans tuer la question par une réponse trop rapide ».

Aussi, (comment) la psychanalyse et l’hypnose peuvent-elles s’articuler ?

Situations et moments cliniques

Marco et le djin

Marco, qui a 8 ans, vient à l’initiative de son père, lequel trouve son fils triste depuis quelque temps. Les parents sont séparés depuis peu.

Marco adhère à l’initiative de son père, et dès la 1ère séance, il se sent prêt à être reçu seul. Dans ce que j’observe, Marco est effectivement un petit garçon triste, avec quelque chose de très particulier dans le regard : j’ai l’impression d’avoir devant moi un « grand petit garçon ».
A tel point, qu’au cours de la séance, je lui demande s’il se «sent» un enfant.
- « oui » me répond-il
- « et un enfant heureux ? »
- « non »

Il parle de la séparation de ses parents, de ses angoisses et questionnements, et précise que ce qu’il voudrait, lui, c’est que sa « maman soit moins triste ».

2ème rencontre

Marco dessine sa famille, mais de façon très sommaire en utilisant une seule couleur de crayon et représente des personnages assez « simplistes » (du type« bonhomme-patate » des enfants de 3 ans). Il évoque sa relation avec la nouvelle compagne de son père et utilise le mot «commère » pour parler d’elle.

Comme je répète ce mot « commère » de façon interrogative, il m’explique que celui-ci vient du vieux français et signifie « seconde mère ».

Par contre, il n’en connaît pas le sens actuel. Il semble tout petit, comme perdu physiquement, installé dans le grand fauteuil choisi pour cette séance. Et il parle « comme un adulte ».

Le décalage entre son apparence physique et son discours est très surprenant. Interpellant même ! Comment susciter un peu de fantaisie, de légèreté, de rêverie, chez ce petit garçon ?
Comment lui permettre de (l’aider à… l’autoriser à…) être un petit garçon, ne serait-ce que l’espace d’un instant ?

Alors, je lui demande : « Qu’est-ce que tu aimes, toi, dans la vie ? ».
Il me donne la « liste des 10 choses qu’il aime », parmi lesquelles la chirurgie, la mécanique, l’astronomie,… Rien que des choses très scientifiques et rationnelles !

Mon regard se porte alors sur la bibliothèque, juste à côté de moi, et sur laquelle j’ai déposé divers objets. Dont une (véritable !) lampe d’Aladin, rapportée d’un voyage en Orient...
Je la saisis et lui demande :
« Est-ce que tu sais ce que c’est ? »
« Une lampe à huile ? »
« Oui… Mais regarde la bien. Ne l’aurais-tu pas déjà vue quelque part ?»
« C’est comme la lampe d’Aladin »
«Et tu sais ce qui se passe quand on la frotte ? » (je commence à frotter)
« Il y a un génie qui sort… mais ça c’est pas vrai »
« Tu en es sûr ? Veux-tu essayer ? » (je la lui tends). Il répète que « ça ne marche pas » mais il la saisit quand même et il commence à frotter « Tu vois, il ne se passe rien »
« hum hum … »

Il me regarde alors avec un grand sourire et me dit : « tu sais ce que j’aime, moi ? La pêche aux canards à la foire, mais mon papa m’a dit que j’étais trop grand, maintenant ».

Pendant tout le reste de la séance, il a raconté des souvenirs de pêche aux canards. Les yeux brillants comme s’il pêchait encore.

Le génie de la lampe était bien sorti…

Rédigé le 01/02/2011 modifié le 01/02/2011


Lu 11013 fois



Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :









1 2 3 4 5 » ... 13

Congrès | Formations Hypnose | Revue HYPNOSE & Thérapies Brèves | Revue Sexualités Humaines | Livres | Video - Films | A Vos Plumes | Formations Thérapies Brèves | Revue de Presse Hypnose | Region


Paris


Hypnose Ericksonienne, Médicale et Thérapeutique. Thérapies Brèves, EMDR. Formations en Hypnose, trouvez un Praticien, Thérapeute des Instituts Milton Erickson à Paris, Marseille



Autour de l'Hypnose: EMDR, Thérapie Brève & Intégrative. De la Formation au Thérapeute. Paris, Marseille
Paris, Marseille, Lyon, Toulouse, Nice, Nantes, Strasbourg, Montpellier, Bordeaux, Lille, Rennes, Reims, Le Havre, Saint-Etienne, Toulon, Grenoble, Angers, Dijon, Brest, Nîmes, Le Mans, Aix-en-Provence, Clermont-Ferrand, Tours, Limoges, Villeurbanne, Amiens, Metz, Besançon, Perpignan, Orléans, Mulhouse, Caen, Boulogne-Billancourt, Rouen, Nancy, Avignon, Cannes

Rédacteur en Chef: Laurent Gross

Informations relatives au site hypnose-ericksonienne.org
Dernière Mise à Jour du site: 12 Juin 2017